Retour

Près de 540 000 $ pour le patrimoine religieux à Sherbrooke

La campagne Amen Saint-Michel a reçu un bon coup de pouce de la part de Québec mardi après-midi. Le ministre de la Culture et député de Sherbrooke, Luc Fortin, a annoncé une aide de plus de 410 000 $ pour l'Archevêché de Sherbrooke et 75 000 $ pour la Basilique-cathédrale Saint-Michel.

« Pour nous, c'est toujours un encouragement! », se réjouit monseigneur Luc Cyr.

L'argent permettra de commencer la deuxième phase des travaux de restauration du toit d'ardoise de l'archevêché. À la basilique, l'argent servira entre autres à restaurer le parvis.

En tout, l'objectif de la campagne Amen Saint-Michel est d'amasser 3 millions de dollars d'ici le mois d'octobre, dont 2 millions du public. Membre du comité Amen Saint-Michel, Marc Bureau préfère taire les chiffres jusqu'à l'automne.

De l'argent pour la Plymouth Trinity United

Le ministère de la Culture a repris les suggestions de la Table régionale du Conseil du patrimoine religieux du Québec pour distribuer ces subventions à Sherbrooke.

« L'argent qui a été annoncé aujourd'hui provient du Fonds du patrimoine religieux. En fait, C'est une enveloppe que j'ai bonifiée de 20 % cette année à l'échelle du Québec. On est passé d'un budget de 10 à 12 millions et on a environ pour 900 000 dollars de budget pour l'Estrie, dont 540 000 $ à Sherbrooke », a souligné le ministre et député de Sherbrooke, Luc Fortin.

Le reste de l'enveloppe sherbrookoise, qui se chiffre à 51 000 $, ira à la Plymouth Trinity United, située au coin des rues Montréal et Dufferin.

« Ça nous donne une chance : faire repeinturer le clocher, besoin de remplacer des briques et [restaurer] le parvis », note Stewart Robinson, l'un des membres de l'église. L'asphalte qui recouvre le parvis sera en effet enlevé et remplacé par un autre matériau « afin de se rapprocher de l'original ».

D'autres annonces seront faites au cours des prochaines semaines pour le patrimoine religieux dans la région, notamment dans les circonscriptions de Richmond et Mégantic-L'Érable.

Plus d'articles

Commentaires