Retour

Procès de Lac-Mégantic : les avocats et les accusés convoqués en salle de cour

Les avocats et les accusés au procès de Lac-Mégantic ont été convoqués en cour lundi matin. Les jurés ont adressé des questions au juge et ont demandé des éclaircissements sur des points de droit.

Le jury espérait pouvoir avoir accès à un dictionnaire. Cette demande a été refusée par le juge Gaétan Dumas, car aucun dictionnaire n'a été produit en preuve. Le jury doit se baser uniquement sur ce qui a été produit en preuve.

Pour décider de l’innocence ou de la culpabilité de Jean Demaître, de Thomas Harding et de Richard Labrie, les jurés doivent revoir une preuve volumineuse. Depuis le 2 octobre, ils ont reçu des cartables bien remplis de documentation. Dans leur salle de délibération, ils ont aussi accès aux bandes audio de la MMA sur lesquelles se trouvent les conversations survenues entre le 5 et le 6 juillet 2013.

Les huit hommes et quatre femmes du jury souhaitent que le juge leur apporte certaines précisions sur des concepts au coeur de la définition de la négligence criminelle, comme le doute raisonnable. Le jury a fait savoir qu'il avait besoin de ces éclaircissements pour harmoniser les discussions.

C'est la première fois que le jury s'adresse au juge depuis le début de ses délibérations jeudi dernier. Ses membres doivent statuer sur la culpabilité ou non de négligence criminelle des trois anciens employés de la Montreal Maine & Atlantic Railway (MMA) relativement à la tragédie de Lac-Mégantic.

Plus de détails à venir

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards