Retour

Procès de Simon Fortier : les représentations sur la peine sont terminées

Les représentations sur la peine au procès de Simon Fortier, qui a reconnu sa culpabilité à 113 chefs d'accusation de nature sexuelle sur une soixantaine de mineurs, sont maintenant terminées. La décision est maintenant entre les mains du juge. 

L'avocat de la défense, Me Jean-Guillaume Blanchette, suggère une peine de 6 ans d'emprisonnement, moins les 18 mois de détention préventive qu'a déjà purgé Simon Fortier. Cette peine, selon Me Blanchette, serait cohérente avec la jurisprudence concernant les actes de pornographie juvénile et de voyeurisme extrême. Sans diminuer la gravité des actes de Simon Fortier, il a toutefois demandé au juge de considérer ses aveux, ses excuses et les regrets. 

« Il est prêt à payer sa dette envers la société, mais il prévoit sortir un jour de prison », souligne Me Blanchette. « Il ne vit plus dans le déni, et depuis son arrestation, il cherche à comprendre pour guérir cette dépendance. »

La procureure de la Couronne, Me Joanie St-Pierre, demande pour sa part une peine de 15 ans d'emprisonnement. Elle soutient que l'âge des victimes, le modus operandi de Simon Fortier, les menaces proférées et le nombre de victimes justifient une peine exemplaire.  

Témoignage du père de Simon Fortier

Le père de Simon Fortier, Bertrand Fortier, a livré son témoignage, vendredi. Il a tout d'abord indiqué avoir éprouvé beaucoup de colère et de surprise lorsqu'il a appris les accusations auxquelles faisait face son fils. Il a raconté les répercussions que ces actes ont eues sur sa vie personnelle, ainsi que sur celle de ses soeurs. Il a notamment vendu ses entreprises depuis l'emprisonnement de Simon Fortier. 

M. Fortier a toutefois mentionné qu'il était optimiste pour l'avenir de son fils, et qu'il était persuadé que ses remords sont sincères. Il a dévoilé que Simon Fortier a souffert d'un cancer à 25 ans. Si l'ex-enseignant a pu surmonter cette épreuve, il peut également surmonter sa condamnation, estime son père.

Bertrand Fortier affirme qu'il a observé une grande évolution dans l'état de son fils depuis qu'il consulte un sexologue. Simon Fortier reçoit également de la visite de sa famille régulièrement. 

L'homme, qui est séparé de la mère de Simon Fortier et vit seul, s'est engagé à ce que son fils vienne vivre avec lui. Il soutient qu'il a les moyens financiers de lui acheter une fermette où il pourrait y faire de l'élevage, et qu'il s'assurerait que son fils ne soit plus jamais en contact avec de jeunes enfants. 

Son témoignage pourrait avoir une influence sur le jugement, selon Me Blanchette. 

Un témoignage émouvant pour Simon Fortier

Simon Fortier, ému, a versé quelques larmes lors du témoignage de son père. Il lui aurait également mentionné que son arrestation était la meilleure chose qui puisse lui arriver. 

« Pour la première fois, je me sens délivré », lui aurait-il dit. 

Le juge doit rendre sa décision le 29 juin. 

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine