Retour

Projet de loi 143: manifestation devant le bureau du ministre Luc Fortin à Sherbrooke

Des responsables d'un service de garde en milieu familal privé se feront entendre devant le bureau du ministre de la Famille, Luc Fortin, à Sherbrooke. La manifestation vise à dénoncer le projet de loi 143.

Le projet de loi, qui obligerait les services de garde en milieu familial non régis à réduire leur ratio de six à quatre enfants, amène des inquiétudes chez des éducatrices.

« Un service comme moi qui est à six enfants, plus ma fille de quatre ans, si on me le descend à quatre enfants, incluant ma fille, j'aurais seulement trois enfants payants au lieu de six. Ça diminue mon revenu de moitié. Ça me donne un revenu de 93 dollars par jour. C'est certain que je ne pourrai pas survivre. Je devrai fermer mon service de garde », explique Audrey Blouin, responsable de la manifestation à Sherbrooke.

Oreille attentive

Une rencontre est prévue avec le ministre Fortin. Audrey Blouin sera alors accompagnée d'une autre éducatrice d'un service de garde. Elles souhaitent faire part de leurs inquiétudes tout en proposant des solutions pour en arriver à un terrain d'entente.

« On n'est pas contre tout le projet de loi, c'est ça qu'on veut lui montrer. On veut voir si on peut modifier quelque peu les articles comme le ratio qui nous conviennent moins en service de garde privé », ajoute Mme Blouin tout en précisant que le ministre s'est dit ouvert aux suggestions.

Le ministre Luc Fortin rencontrera la presse au terme de sa rencontre avec les éducatrices.

Une manifestation aura lieu simultanément à Québec.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine