Retour

Quatre familles de réfugiés irakiens s'installent à Sherbrooke

Expatriées en Jordanie depuis deux ans, quatre familles de réfugiés irakiens ont été accueillies à Sherbrooke lundi, dans l'espoir d'une vie meilleure.

Une courte cérémonie s'est déroulée à l'église syriaque orthodoxe Saint-Ephrem en début d'après-midi, pour souligner l'arrivée de ces 21 réfugiés. « On a sauvé ces gens-là de la mort c'est sûr avec tout ce qui se passe dans ces pays-là, l'Irak, la Syrie [...] ce sont des gens qui ont tout laissé pour venir ici » a rappelé Carole Cessar, membre du comité d'accueil des réfugiés syriens de l'église syriaque orthodoxe de Sherbrooke.

Les réfugiés accueillis lundi sont tous membres de la famille de Mumtaz Petres, installée à Sherbrooke depuis deux ans. « Je suis très, très content parce que ma famille est arrivée ici à Sherbrooke. Dans mon pays, c'est très difficile parce qu'on a tout perdu », a-t-il rappelé.

Le long chemin de l'intégration

S'amorce maintenant la longue route vers l'intégration à une autre culture et au marché du travail pour ces nouveaux arrivants.

« La première chose qu'on leur demande, c'est d'aller apprendre le français. Ce sont des gens qui, dans leur pays, avaient des commerces, des professions. Il y en a qui vivaient de très bonnes vies là-bas », a souligné le président du comité d'accueil des réfugiés syriens de l'église syriaque orthodoxe de Sherbrooke, Alain Haddad.

La communauté syrienne et irakienne compte environ 1000 personnes à Sherbrooke. Depuis le début de l'année plus d'une vingtaine de familles, dont plusieurs d'origine syrienne, se sont installées à Sherbrooke.

Plus d'articles

Commentaires