Inconnu du grand public il y a moins de deux ans, Luc Fortin s'est rapidement frayé un chemin jusqu'au Conseil des ministres à Québec. Voici un résumé de son parcours :

Avant 2000

  • Membre et bénévole du Parti libéral du Québec (PLQ) depuis 1998
  • Détenteur d'un baccalauréat et d'une maîtrise en science politique de l'Université de Montréal;
  • Vice-président du communications, Jeunes libéraux du Canada.

De 2000 à 2010

  • Directeur adjoint aux communications et politiques, aile québécoise du Parti libéral du Canada (PLC);
  • Candidat du PLC aux élections générales de 2006 dans la circonscription de Montcalm, dans Lanaudière. Il termine au troisième rang avec un peu plus de 8 % des votes, derrière le bloquiste Roger Gaudet et le conservateur Michel Paulette;
  • Conseiller politique, puis attaché de presse de Benoît Pelletier, ministre des Affaires intergouvernementales canadiennes et de la Réforme des institutions démocratiques du Québec, de 2006 à 2009;
  • Attaché de presse de Yolande James, ministre de l'Immigration et des Communautés culturelles, de 2009 à 2010.

Depuis 2010

Plus d'articles