Une mobilisation contre la culture du viol doit rassembler une centaine de personnes mercredi soir devant le palais de justice de Sherbrooke, une initiative du Centre d'aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel de l'Estrie (CALACS Agression Estrie).

Les participants doivent ensuite prendre la route jusqu’au Cégep de Sherbrooke.

« Le trajet sera un parcours symbolique […] visant à prendre conscience du chemin qu'il reste à faire quant aux lois et aux politiques en termes de violences sexuelles », peut-on lire dans l’invitation lancée par le CALACS Agression Estrie.

Une prise de parole organisée par le comité Femmes de l’Association étudiante du Cégep de Sherbrooke suivra la marche. Elle aura lieu à l’Artishow, au Cégep.

Une manifestation aura également lieu devant l'Assemblée nationale à Québec. Le but du rassemblement est le même : dénoncer ce la culture du viol et provoquer une réflexion collective afin que le témoignage des victimes cesse d'être « systématiquement remis en doute ».

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu'est-ce qui se passe quand tu manges du yogourt passé date?