Retour

Rassemblement sur le thème de la paix à Sherbrooke

Dans la foulée des attentats de Paris, des Sherbrookois d'origine québécoise, française et du Moyen-Orient se sont réunis, samedi, autour d'un breuvage chaud et d'une pâtisserie typique à leur culture pour échanger sur ces événements tragiques.

Au total, deux mille beignes, beignets et baklavas ont été servis gratuitement. La ville de Sherbrooke, l'Institut des mondes arabes et musulmans sont parmi les organisateurs.

"Au lieu de chercher le coupable, d'accuser tout le monde, notre objectif est de dire que nous vivons ici, à Sherbrooke, dans un esprit d'ouverture, de bienfaisance, de collaboration et de bon voisinage. C'est certain qu'on condamne aussi tous les attentats et les tueries de n'importe quelle personne. Que ça soit en Syrie, en Égypte, en Irak ou encore en France, dernièrement", souligne le cofondateur et président de l'Institue des mondes arabes et musulmans, Abdelilah Hamdache. 

Plusieurs participants ont mentionné que collectivement, ce temps d'arrêt était nécessaire, et qu'il ne fallait pas attendre une tragédie comme celle de Paris pour se réunir. "Il faut que tout le monde y mette du sien et qu'on essaie que ça ne se reproduire plus", a souligné une participante. 

Plus d'articles

Commentaires