Retour

Réduction du budget de la Ville de Sherbrooke : les efforts vont bon train

La Ville de Sherbrooke s'était donné comme mandat, en mars 2015, de réduire son budget de 11 millions de dollars d'ici la fin décembre 2017. Un bilan provisoire a été déposé dernièrement aux élus afin de voir à quel niveau étaient rendus les efforts de rationalisation de l'appareil municipal. 

À un peu plus d'un an de la date butoir, les économies récurrentes réalisées totalisent 6,6 millions de dollars ce qui représente 60 % de l'objectif fixé à 11 millions de dollars. Au niveau de la masse salariale, l'économie se situe à 67 % de l'objectif de 7 millions de dollars.

« On a demandé à chacun de nos services de revoir l'ensemble des processus de travail pour arriver à des façons différentes de faire les choses tout en préservant les services aux citoyens. À date, nous atteignons ce résultat », dit fièrement le président du comité exécutif de la Ville de Sherbrooke, Serge Paquin.

Au total, la Ville souhaite aussi abolir 100 postes. « Nous sommes rendus à 63, soit les deux tiers de l'objectif », ajoute-t-il.

Ce dernier rappelle que personne ne perd son emploi dans ce processus d'abolition de postes. « On ne renvoie personne chez eux. On fonctionne avec les départs à la retraite et qu'on ne remplace pas. On revoit les façons de faire quand ça arrive. »

Le président rappelle que les élus ont aussi travaillé à réduire les coûts liés à leurs fonctions. « Le conseil municipal a commencé par donner l'exemple. On a réduit le nombre de postes. Le prochain conseil sera doté de 14 conseillers. Avec la même réforme, on a revu la façon de faire dans les arrondissements et il y aura 14 postes de moins. »

Tout ça est fait dans le but de ne pas augmenter les taxes municipales au-delà de l'Indice des prix à la consommation. « On est dans un contexte financier pas facile. Par exemple, Hydro-Québec a revu ses façons de faire, ce qui fait que nous sommes privés de 7 millions de dollars de façon réccurente. Le gouvernement a aussi changé ses tenants lieux de taxes ce qui nous prive de 4 millions de dollars », soutient Serge Paquin. 

Plus d'articles

Commentaires