Retour

Relais du lac Memphrémagog 2015 : 260 000 $ pour la réussite scolaire

Il faisait encore nuit lorsque les premiers coureurs sont partis dans le brouillard pour une course de 117 kilomètres autour du lac Memphrémagog. Il s'agissait d'une belle journée au nom de la réussite scolaire, même si l'avenir semble sombre en raison de l'abandon du programme Réunir-Réussir du gouvernement.

Un reportage de Jean Arel

« C'est décevant de voir que ça ne suit pas parce que nous, on pense que tout passe par l'éducation », soutient Christian Vachon, fondateur de la fondation. « Si on n'aide pas les enfants à réussir, plus tard ils vont être à notre charge[sic]. »

Cette perte de financement de 50 millions de dollars, selon lui, signifie l'abandon de plusieurs programmes favorisant la persévérance scolaire et possiblement une hausse du décrochage, qui était pourtant en baisse depuis quelques années.

Christian Vachon souhaite s'assoir avec les représentants du ministère de l'Éducation pour leur expliquer le travail réalisé par la fondation depuis 9 ans, et leurs perceptions sur le terrain. Il estime que le ministère est déconnecté de la réalité.

Des équipes motivées

Parmi les 211 équipes, il y avait celle à la mémoire de Nathalie Champigny, une enseignante de Magog décédée du cancer il y a 5 ans. Sa famille a décidé d'honorer la défunte en participant au Relais et en amassant 13 000 $.

« Nathalie, c'était une faveur qu'elle nous avait demandée, explique Michel Champigny. Elle ne voulait pas être oubliée et on s'est engagé. On va maintenir ça. »

Le chanteur Vincent Vallières a aussi tenu à participer à la couse et faire sa part. Cet engagement est une source de fierté pour lui.

La participation de 1200 coureurs a permis à la fondation Christian- Vachon d'amasser 260 000 $ afin d'offrir des outils aux jeunes démunis pour mieux réussir.

Plus d'articles

Commentaires