Retour

Remaniement ministériel: Luc Fortin passe de la Culture à la Famille

Dans un important jeu de chaises musicales à Québec, le ministre responsable de la région de l'Estrie Luc Fortin s'est vu confier le mandat de ministre de la Famille, laissant ainsi de côté celui de la Culture et des Communications.

Père de trois enfants et en attente d'un quatrième, Luc Fortin est donc délesté du ministère qu'il occupait depuis un peu plus d'un an.

« Le premier ministre avait toute la latitude pour nommer ses ministres. En même temps, il a bien vu ce qu'était ma situation familiale et il sait l’importance que j'accorde aux valeurs familiales », croit-il.

L'an dernier, le député de Sherbrooke s'était retiré de la vie politique pour quelques semaines, épuisé en raison de son poste.

À son retour, il s'était fait la promesse de consacrer une journée par semaine à sa famille.

Le ministère de la Famille est le troisième poste budgétaire en importance au Québec.

La négociation avec les Centres de la petite enfance (CPE) occupera le nouveau ministre au cours des prochaines semaines, tout comme le débat à l'Assemblée nationale entourant le projet de loi 143 sur les services de garde éducatifs à l’enfance.

La pression sera forte, car 400 CPE affiliés à la CSN ont des mandats de grève.

Luc Fortin présidera aussi un comité ministériel sur la conciliation travail-famille-études. Un dossier qui lui tient particulièrement à coeur.

« Je pense que c'est un défi important pour notre société, une société axée sur la performance. On souhaite performer dans notre vie familiale, on veut être présent pour nos enfants, on veut contribuer à leur éducation et, en même temps, on sou8haite réussir notre carrière. Il faut trouver le moyen de concilier tout ça », explique-t-il.

Ressources naturelles : la nomination de Moreau bien accueillie

La nomination de Pierre Moreau à titre de ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles a réjoui le monde municipal dans le Centre-du-Québec.

Les relations étaient à couteaux tirés avec le ministre sortant Pierre Arcand depuis quelques jours, lui qui a lancé une consultation pour quatre projets de règlements en lien avec la Loi sur les hydrocarbures.

En pleine campagne électorale municipale, les maires avaient décrié le moment choisi estimant que les autorités municipales sont muselées.

Le maire de Drummondville a d'ailleurs de grandes attentes envers Pierre Moreau.

« Le premier geste que devrait poser M. Moreau, c'est nous rassurer à ce sujet. Il y des projets de règlements qui ont été déposés qui, vraiment, ne reçoivent pas l'assentiment du monde municipal, ne respectent pas la volonté du gouvernement de nous consulter en amont quand il prend des décisions qui concernent les municipalités. »

Pierre Moreau remplacera Pierre Arcand, qui a été nommé président du Conseil du trésor.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une crampe musculaire vraiment intense





Rabais de la semaine