Retour

Renégociation de l'ALENA : l'industrie du textile inquiète

La renégociation de l'Accord de libre-échange nord-américain (ALENA) est source d'inquiétude pour les industriels de l'Estrie, du Centre-du-Québec et d'un peu partout au Québec. C'est notamment le cas dans le secteur du textile où l'on craint l'abolition des tarifs douaniers préférentiels avec nos voisins du sud. Des propriétaires d'entreprise de textile étaient d'ailleurs réunis à Drummondville mercredi pour lancer un message au gouvernement fédéral.

« Déjà, il y a eu deux rondes de renégociation de l'ALENA et depuis, on ne connaît pas trop ce qu'il s'est passé précisément durant cette étape », souligne le vice-président aux ventes de Regitex, Rick Martignetti.

C'est surtout l'hypothétique abolition des tarifs douaniers préférentiels réclamée par le lobby du textile américain qui inquiète les industriels d'ici. Si elle se concrétisait, la mesure pourrait avoir des impacts négatifs importants, notamment chez Filspec de Sherbrooke. « Pour nous, ça aurait un impact financier important parce le coût réel va augmenter d'à peu près 1,5 million sur le total de notre entreprise. On est quand même très orienté vers l'exportation : 80 % se font vers les États-Unis », soutient le président de l'entreprise, Ronald Audet.

Selon le Comité sectoriel de main-d'oeuvre de l'industrie du textile, 420 entreprises au Québec qui emploient 12 000 personnes pourraient potentiellement être touchées. C'est pourquoi on souhaite interpeller la ministre canadienne des Affaires étrangères, Chrystia Freeland. « On veut exiger une rencontre avec Mme Freeland pour que vraiment, l'industrie du textile puisse promouvoir et lui dire clairement quels sont nos enjeux! », dit M. Martignetti.

Le député fédéral de Drummond, François Choquette promet d'être derrière eux. « On va faire tout en notre pouvoir pour que le gouvernement libéral s'attarde à bien protéger les travailleurs du pays et évidemment ceux de l'industrie du textile. »

La prochaine ronde de négociations de l'ALENA se déroulera à Ottawa du 23 au 27 septembre.

Plus d'articles

Commentaires