Retour

Réouverture de la Maison Gilles-Carle à Cowansville

La Maison Gilles-Carle a rouvert ses portes lundi à Cowansville. L'organisme avait dû être fermé temporairement en juillet dernier en raison de difficultés financières. Les employés sont de retour au travail pour mettre en place les calendriers et pour contacter les proches aidants qui auraient besoin de répit.

Suzanne Balgé, dont la mère a des problèmes cognitifs importants, fait partie de ces personnes qui utilisent les services de la Maison Gilles-Carle. Deux après-midis par semaine, sa mère allait y passer du temps. Ces moments étaient fort précieux pour Mme Balgé qui utilisait ce temps pour se reposer ou faire des courses. 

« Je suis soulagée et j'espère qu'on n'aura plus à revivre ce genre de situation. J'en ai besoin de cette maison-là. C'est du bonbon. C'est mon seul bonbon. Je ne peux pas faire garder maman. J'ai eu des offres, mais de payer entre 16 et 20 $ de l'heure, je n'ai pas les moyens. Pour du répit, j'ai dû prendre sur moi-même et dire que je n'en aurais pas cet été », raconte Suzanne Balgé dont la mère a besoin de soins qui nécessitent sa présence 24 heures sur 24. 

Les services ne reprendront pas à 100 %. Par exemple, il y aura moins d'heures d'intervention. La direction ira à la hauteur des moyens financiers de l'organisme. 

Au cours de la dernière année, l'établissement a perdu 66 % de ses subventions soit une somme de 186 000 $. En tout, 211 familles bénéficient des services de la Maison Gilles-Carle.

Plus d'articles