Retour

Réparation de la route 257 : Québec de nouveau interpellé

Les maires de La Patrie, Weedon, Scotstown, Hampden et Lingwick ont remis lundi au député de Mégantic, Ghislain Bolduc, une pétition signée par 2000 personnes qui réclame la remise en état de la route 257.

La route 257 est considérée comme l'une des pires routes au Québec. Les cinq municipalités rappellent qu'elles sont prêtes à s'engager financièrement à hauteur de 10 % des coûts pour les travaux « majeurs ».

« C'est une reconstruction complète, parce que si c'est seulement du resurfaçage, ce sera des soins palliatifs. Il y a des travaux majeurs à faire. On parle d'un budget initialement évalué à 30 millions de dollars, mais c'est probablement plus que ça », insiste Johanne Delage, mairesse de La Patrie.

La route 257 a été remise aux municipalités dans les années 1990.

Les maires signalent qu'elle est essentielle au développement économique et touristique de la région et souhaite que le ministère des Transports du Québec s'engage à la reconstruire.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un gros chien fait des vagues en apprenant à nager





Rabais de la semaine