Le service de Soutien aux hommes agressés sexuellement durant l'enfance (SHASE) de l'Estrie pourra demeurer en activité, au moins jusqu'à la fin de l'année.

L'organisme a obtenu un financement de 15 000$ qui lui permettra de survivre jusqu'au 1er janvier 2016.

Le coordonnateur du SHASE, Evans Bédard, estime toutefois qu'un financement récurrent et stable est plus que jamais nécessaire, compte tenu du nombre grandissant d'hommes qui font appel à ses services. Selon lui, l'organisme aurait besoin de 70 000$ par année.

« On a une augmentation de 30 % annuellement. On ne fait même pas de promotion de nos services parce que ça impliquerait une hausse encore plus significative de la demande », explique Evans Bédard.

Le SHASE-Estrie, est l'une des deux seules ressources au Québec qui vient en aide aux hommes agressés sexuellement durant leur enfance.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une tempête de neige au Colorado rend la conduite difficile





Rabais de la semaine