Retour

Réseau de la santé : la CSN Estrie dénonce la diminution importante de la formation

Selon la Confédération des syndicats nationaux (CSN-Estrie), les budgets de formation du personnel de plusieurs établissements de santé et de services sociaux de la région de l'Estrie sont gelés.

Selon une enquête menée par la CSN, 53 % des répondants ont reçu moins de sept heures de formation au cours de la dernière année.

Le syndicat demande à la direction « de prendre ses responsabilités et d'assurer la formation continue du personnel. La formation continue est essentielle pour maintenir l’expertise du personnel dusecteur public dans les soins et services à la population. »

« Si la situation perdure, nous craignons que nos connaissances cliniques ne soient pas mises à jour et que nous assistions à une perte de transfert de connaissance des intervenants. Les professionnels en soins, les techniciens et professionnels, comme l’ensemble du personnel des établissements de la région, comptent sur la formation continue pour continuer de donner des services de qualité à la population. Geler la formation, c’est nuire à la dispensation des services », explique le vice-président régional de la FSSS-CSN en Estrie, Laurent-Paul Maheux.

« Est-ce que ce sont encore une fois les compressions budgétaires imposées par le gouvernement Couillard qui ont pour effet de nuire aux services à la population? C’est ce qu’on peut croire quand on constate que ce ne sont pas les directions cliniques qui contrôlent la formation du personnel, mais bien la direction des ressources humaines. [...]. La CSN est intervenue auprès de l’employeur dans les dernières semaines et entend continuer de le faire pour que l’on s’assure d’appuyer le travail incontournable du personnel des établissements de santé et de services sociaux de la région », soutient le président de la CSN de l’Estrie, Denis Beaudin.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu'est-ce qui se passe quand tu fais une détox de cellulaire?