Retour

Saint-Georges-de-Windsor : leur maison détruite en raison d'un champignon

Un couple de Saint-Georges-de-Windsor vit un véritable enfer depuis qu'il a découvert la présence d'un champignon dévastateur dans sa résidence, il y a environ sept mois, appelé la mérule pleureuse. Le couple a dû se résoudre à voir sa maison incendiée, car c'est l'unique façon d'éradiquer ce « cancer du bâtiment ».

Ginette Demers et André Durocher ont été pris de surprise lorsqu'ils ont appris la mauvaise nouvelle. 

Le couple doit maintenant assumer seul les coûts liés à cette mésaventure, leur assureur refuse de les indemniser et aucun programme d'aide gouvernemental n'a été mis sur pied.

« On est en train de recenser les cas au Québec, les pratiques ailleurs dans le monde, comment ça se propage et les dangers pour la santé. Un projet-pilote a été lancé [...] alors on attend impatiemment les résultats », souligne la députée de Richmond, Karine Vallières.

Des proches se sont mobilisés pour venir en aide à Ginette Demers et André Durocher, 30 000 $ ont déjà été amassés et ils espèrent atteindre les 100 000 $ d'ici les prochains mois. En attendant, le couple trouvera refuge dans son garage.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un rottweiler goûte à du citron pour la première fois





Rabais de la semaine