Retour

Saison hâtive des sucres chez certains acériculteurs

L'hiver doux que l'on connaît dans certaines régions du Québec fait en sorte que les érables ont commencé à couler dans certaines érablières. C'est le cas à Roxton Pond, chez Côté et fils. Les entailles sont commencées depuis deux semaines.

Selon le syndicat des acériculteurs de l'Estrie, ce n'est pas le cas partout, mais un ou deux degrés d'écart de température peuvent faire la différence quand vient le temps de parler de la récolte d'eau d'érable.

Sébastien Côté a l'habitude de commencer ses entailles au début du mois de février, mais cette année est différente.

« Toute la semaine, les érables ont coulé alors on n'a pas le choix de ramasser l'eau. On a fait 50 % de nos entailles » , raconte Sébastien Côté, qui a déjà atteint ses records de sirop pour le mois de janvier.

Au cours des derniers jours seulement, il a récolté 16 000 gallons d'eau d'érable.

« Quand j'ai vu le temps doux qui était prévu, j'ai décidé d'engager quelqu'un pour m'aider », explique Sébastien Côté.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine