Retour

Samuel Girard gagne l'or au relais et l'argent au 1000 m à Dordrecht

Après avoir remporté le 500 m samedi, Samuel Girard a mis la main sur l'argent au 1000 m et à l'or au relais 5000 m à la Coupe du monde de patinage de vitesse courte piste de Dordrecht, aux Pays-Bas, dimanche.

En tête à la mi-course en finale du 1000 m, Girard s'est finalement fait doubler par le Néerlandais Sjinkie Knegt, au grand plaisir de la foule réunie à Dordrecht. En demi-finale, le Canadien avait battu le Néerlandais, qui s'était qualifié pour la finale en dépassant Charles Hamelin dans le dernier tour.

« Je suis assez satisfait de ma performance ce week-end, a déclaré le triple médaillé aux Pays-Bas. J'ai livré une de mes meilleures performances au 1000 m. Sjinkie [Knegt] a été un peu plus fort que moi en fin de course. Il a réussi à me dépasser et à gagner, mais en général, je suis content de ma course. C'est plus les points pour le classement du pays [en vue de la qualification pour Pyeongchang, NDLR] que les médailles qui comptent pour moi, et je suis très content d'avoir eu les points pour la 2e place. »

Relégué à la finale B par les éventuels médaillés d'or et d'argent, Charles Hamelin s'est imposé par plus d'une seconde sans forcer son talent.

C'est le Sud-Coréen Seo Yi Ra qui a remporté la médaille de bronze.

En finale du relais 5000 m, Samuel Girard était appuyé par Charles Hamelin, Charle Cournoyer et Pascal Dion.

Le quatuor a battu par un peu moins d'un dixième de seconde les Néerlandais, médaillés d'argent, et les Chinois, médaillés de bronze.

« On a été une équipe qui a attaqué. On a pris les devants assez vite, a ajouté Samuel Girard. On a confiance en nos moyens et on a été capables d'exécuter avec la glace qu'on avait. »

Pas de médaille pour les Canadiennes au 1000 m

Vainqueures de leur quart de finale, Valérie Maltais et Marianne St-Gelais pouvaient raisonnablement espérer se qualifier pour la finale du 1000 m. Mais les deux Canadiennes ont pris le 3e rang de leur demi-finale respective et ont été reléguées à la finale B. Leur coéquipière Kim Boutin, 5e de sa demi-finale, a été éliminée.

« À la fin de ma demi-finale, j'en mettais beaucoup, j'avais encore de l'énergie, mais la fatigue se faisait ressentir. J'ai fait une erreur un peu tactique. J'aurais dû tenter de contrer un peu mes adversaires, parce que j'étais rendue une proie facile pour elles, a raconté Valérie Maltais. »

Maltais s'est toutefois imposée dans la finale B, alors que St-Gelais n'a pas pris le départ.

« Ce sont des points qui sont importants pour la qualification olympique. Une 5e position, c'est très bien, j'en suis très satisfaite et l'équipe aussi », a poursuivi la patineuse de 27 ans.

C'est la Sud-Coréenne Shim Suk Hee qui a remporté la finale du 1000 m, devant la favorite locale, la Néerlandaise Suzanne Schulting.

Le Canada échappe l'or au relais 3000 m

En tête jusqu'à l'avant-dernier tour du relais 3000 m, les Canadiennes se sont fait prendre par une double manœuvre de dépassement des Sud-Coréennes, médaillées d'argent, et des Chinoises, médaillées d'or. Incapable de revenir dans le dernier tour sur le duo asiatique, l'équipe formée de Jamie MacDonald, Valérie Maltais, Marianne St-Gelais et Kasandra Bradette s'est contentée du bronze.

À lire aussi :

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un tsunami de glace sème la panique!





Rabais de la semaine