L'Océanic de Rimouski a sélectionné l'attaquant Alexis Lafrenière avec le tout premier choix de la séance de sélection de la Ligue de hockey junior majeur du Québec, samedi matin, au Harbour Station de Saint-Jean. Sans surprise, le Phoenix de Sherbrooke a quant à lui arrêté son premier choix sur Samuel Poulin.

Âgé de seulement 15 ans, Lafrenière a connu une saison remarquable avec les Vikings de Saint-Eustache, l'équipe de son patelin, dans la Ligue midget AAA en 2016-17.

L'ailier gauche de six pieds et 171 livres a récolté 33 buts et 50 passes pour un total de 83 points en seulement 36 matchs. Lafrenière a devancé son plus proche poursuivant, l'attaquant Samuel Poulin, des Phénix du Collège Esther-Blondin, par 15 points, même s'il a joué trois rencontres de moins et que ce dernier est un an plus âgé.

Poulin a d'ailleurs été le deuxième joueur choisi, par le Phoenix de Sherbrooke. L'aillier gauche mesure six pieds et pèse 195 livres. Il est le fils de Patrick Poulin, qui a évolué avec quatre formations dans la LNH entre 1992 et 2002, dont le Canadien de Montréal.

Deux autres attaquants, les centres Jakob Pelletier et Xavier Parent, ont été repêchés troisième et quatrième par les Wildcats de Moncton et les Mooseheads de Halifax, respectivement.

Maxence Guenette, des Commandeurs de Lévis, a été le premier défenseur choisi, au cinquième échelon, par les Foreurs de Val-d'Or.

Des 19 joueurs sélectionnés pendant la première ronde, 12 sont des attaquants et les sept autres sont des défenseurs. Quatorze de ces jeunes espoirs ont évolué dans la Ligue midget AAA la saison dernière. Tommy DaSilva a été le premier gardien repêché, en deuxième ronde et 36e au total, par les Screaming Eagles du Cap-Breton.

Le Phoenix de Sherbrooke a aussi sélectionné Bailey Peach et Thommy Monette.

Pour seulement la deuxième fois depuis son arrivée dans la LHJMQ, l'Océanic s'exprimait au premier rang du repêchage. L'organisation rimouskoise a mérité ce privilège en remportant la première loterie de l'histoire du circuit, le 6 avril. En 2003, l'Océanic avait jeté son dévolu sur Sidney Crosby.

Plus d'articles

Commentaires