Retour

Samuele remporte le Festival international de la chanson de Granby

Originaire de Montréal, Samuele a causé la surprise, vendredi soir, en remportant le 48e Festival international de la chanson de Granby devant une salle comble.

Près de 900 spectateurs se sont rendus au Palace de Granby pour assister aux prestations des quatre finalistes : Lydia Képinski de Montréal, Étienne Fletcher de Regina, Samuele de Montréal et Catherine Dagenais originaire de Laval.

Avec son prix, Samuele compte finaliser l'enregistrement de son premier album. « Je suis en train de finir mon album, je vais être capable de finir de le financer et de jouer avec mon band! » a-t-elle expliqué.

Tous les finalistes ont remporté une bourse de 1000 $ et la grande gagnante repart avec 40 000 $ en bourses et en prix afin de propulser sa carrière.

Étienne Fletcher se dit lui aussi gagnant

Le seul représentant des Prairies canadiennes, Étienne Fletcher, s'estime gagnant même sans avoir remporté le grand prix . « Je suis fier de mon cheminement en musique et je trouve que c'est excitant! » a-t-il expliqué.

Le directeur général du festival, Pierre Fortier, se dit que la mission est déjà accomplie et a souligné la qualité des artistes de la relève lors des différentes étapes du concours.

« Nous avons toujours 190 à 200 inscriptions par année. On arrive toujours à avoir une bonne demi-finale et une grande finale. Montréal fournit beaucoup d'artistes, mais plusieurs proviennent des régions » , souligne M. Fortier.

En 48 ans, des artistes aujourd'hui bien connus du grand public ont émergé des planches du festival tels qu'Isabelle Boulay, porte-parole de la 48e édition, Dédé Fortin, Luc de Larochellière et Alex Nevsky.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine