Retour

Santé mentale : un pas de plus dans la réalisation de la résidence Mon Shack de Sherbrooke

La résidence Mon Shack a présenté, mardi, la maquette de ses 18 logements qui accueilleront des jeunes de 18 à 35 ans qui souffrent de maladie mentale. Cette résidence offrira des services en français et en anglais et sera construite dans l'arrondissement Lennoxville de Sherbrooke.

La Ville de Sherbrooke financera 15 % de ce projet de 2 millions de dollars dans le cadre du programme Accès Logis. La résidence Mon Shack sera située sur la rue du Collège. La construction commencera en septembre et les premiers pensionnaires y résideront dans un an.

« Ce que j'ai surtout besoin, c'est d'acquérir des outils. Je n'ai jamais été en appartement seule. J'ai cette peur de ne pas y arriver seule. D'avoir de la supervision, mais aussi de connaître d'autres locataires, ça va briser mon isolement, mais aussi me donner plus d'autonomie », croit l'une des futures résidentes de l'endroit, Maïté Cyr-Morin.

Les personnes intéressées par les logements de 3 pièces et demi, qui seront loués à prix modique et qui seront sous supervision, doivent contacter dès maintenant la résidence. « C'est le temps où jamais de s'inscrire par notre page Facebook ou par téléphone au 819 821-0515. C'est également le temps pour la population de se joindre à nous et de nous supporter », rappelle celle qui est derrière le projet, Josée Parent.

Les séjours devront être d'une durée de 18 à 24 mois.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine