Retour

Sauvée d'une noyade à Drummondville : Marylie respire par elle-même

La petite Marylie Labarre, qui a été sauvée in extremis d'une noyade le 1er avril à Drummondville, respire par elle-même.

Marylie est soignée au CIUSSS de l'Estrie CHUS - hôpital Fleurimont depuis les événements. Les médecins ont procédé à l'extubation le 21 avril. 

Son état est toujours suivi de très près par les médecins qui ne savent pas si elle gardera des séquelles permanentes de l'accident.

Rappelons que la fillette jouait à l'extérieur avec d'autres enfants lorsqu'elle a échappé à la surveillance de ses parents pendant quelques minutes.

Les personnes présentes ont entamé des recherches et l'ont retrouvée dans l'eau d'un fossé. Un des membres de la famille a tenté des manoeuvres de réanimation en attendant les secours.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine