Retour

Sécurité ferroviaire : des citoyens de Lac-Mégantic interpellent les candidats aux élections

Rassemblées dans le groupe nommé Les citoyens engagés de Lac-Mégantic, une quinzaine de personnes du secteur Baie-des-Sables, à Lac-Mégantic, interpellent les cinq chefs des partis fédéraux concernant la sécurité ferroviaire.

Un texte de Geneviève Proulx

Réunis jeudi avant-midi aux abords de la voie ferrée au centre-ville de Lac-Mégantic, des résidents inquiets pour leur sécurité demandent aux leaders politiques de venir constater sur place, pendant la campagne électorale, la dangerosité de la voie ferrée, deux ans après la tragédie qui a fait 47 morts.

Selon eux, rien n'est réglé concernant la sécurité ferroviaire, malgré l'injection de plus de 500 millions de dollars pour la décontamination et la reconstruction du centre-ville de Lac-Mégantic. Ils ont rappelé que la voie ferrée, située à l'entrée de la ville et qui présente une pente venant au second rang des pentes les plus importantes au Canada, n'a toujours pas été réparée convenablement. Selon le regroupement, le rail y est usé au-delà de la limite acceptable, plusieurs travers sont pourris et de nombreux ponceaux montrent un état d'érosion avancé.

Le récent déraillement de wagons survenu à Farnham leur a rappelé que « la Central Maine & Quebec Railway n'a pas encore réglé tous les problèmes de réparation, d'entretien et de sécurité de sa voie ferrée acquise de la MMA en 2014, et ce, particulièrement à Farnham, Magog et Lac-Mégantic, lieu de la plus importante tragédie ferroviaire au Canada. »

Ils espèrent que Lac-Mégantic saura faire la différence dans cette campagne électorale. « L'engagement des politiciens fédéraux en faveur d'une voie de contournement est incontournable. Cependant, il devient aussi impératif de réparer rapidement la voix actuelle afin de garantir à la population méganticoise le sentiment et l'assurance tant mérités. En invitant nos candidats et nos chefs de partis à venir ici, nous venons en renfort à notre mairesse et à notre conseil pour favoriser les réparations et la construction d'une voie de contournement », explique le porte-parole du groupe, Robert Bellefleur.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une tempête de neige au Colorado rend la conduite difficile





Rabais de la semaine