Retour

Série Amos Daragon: une première vente internationale pour IceWorks Animation

Le groupe IceWorks Animation de Magog a conclu une entente de financement avec le distributeur français Sunset Studio de Paris. Il s'agit d'une première vente internationale pour le projet de série mettant en vedette le personnage Amos Daragon.

Ce financement aura la forme d'une avance en distribution internationale pour un montant initial de 200 000 euros.

« Omar Brahimi, de Sunset studio, est un proche collaborateur depuis 15 ans. Il m'a confirmé que peu importe s'il réalise des ventes internationales, il s'est engagé envers nous pour donner un montant de 200 000 euros », explique le président de IceWorks animation, Sylvain Viau.

M. Viau espère que cette entente permettra à l'entreprise d'être entendue par Québec, qui lui a refusé du financement. Il rappelle que des gens d’affaires de Magog, qui avait investi 500 000 $ pour mousser le projet auprès du gouvernement, souhaitent toujours participer à la série d’animation.

« À partir du moment où on a l'entente, on va s'en servir pour réactiver ça auprès de la ministre Anglade. Le montant qu'il nous manquait et qui était demandé était de 2,7 millions de dollars. Maintenant, avec Gilles Bélanger, avec la vente internationale, le besoin est plus près de 1,9 million. On va être en mesure d'approcher Québec avec une demande plus basse de ce qui était prévu », ajoute Sylvain Viau.

Rappelons que Radio-Canada a récemment accordé un délai additionnel à l'entreprise qui a jusqu'au 1er décembre pour amasser le financement nécessaire au projet.

Si l'objectif est atteint, la société d'État achètera 26 épisodes des aventures d'Amos Daragon.

Le projet pourrait créer plus de 50 emplois à Magog.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine