Retour

Série animée d'Amos Daragon : Québec refuse son financement, mais tout espoir n'est pas perdu

Tout n'est pas encore perdu pour le projet de série d'animation mettant en vedette le personnage d'Amos Daragon. L'entreprise IceWorks Animation, situé à Magog, a essuyé un second refus de financement de la part du gouverment provincial. Mais le producteur Sylvain Viau garde espoir que le projet se concrétise.

Il ne manquait plus que l'investissement de Québec pour que la série puisse réellement se concrétiser. Malgré cet échec, Sylvain Viau dit avoir reçu une bonne nouvelle de la part d’ICI Radio-Canada Télé, qui lui donnait à l’origine jusqu’au 30 juin pour amasser les 2,7 M$ nécessaires à la réalisation de son projet. Ce délai a été remis en décembre, et si l’objectif est atteint, la société d’État achètera 26 épisodes des aventures d’Amos Daragon.

Sylvain Viau a donc cinq mois supplémentaires pour ficeler le montage financier, et sa planche de salut pourrait venir de l’étranger.

« Quand j’ai montré les pages couvertures des livres japonais, on m’a mentionné que [c’était connu], explique-t-il. Alors pour moi, c’était une page ouverte pour une coproduction. En France, même chose, 300 000 livres vendus, alors oui, il y a un attrait international. »

Les gens d’affaires de Magog restent à bord

Des gens d’affaires de Magog, qui avait investi 500 000 $ pour mousser le projet auprès du gouvernement, souhaitent toujours participer à la série d’animation. Magog souhaite développer le secteur des technologies de l’information, et ce projet cadre parfaitement avec leurs objectifs, d’autant plus que la série pourrait permettre la création de 50 emplois en Estrie.

« On veut travailler de concert avec les universités, garder les jeunes en région, leur offrir des emplois », explique Gilles Bélanger, un des investisseurs. « Nous ne sommes pas en concurrence avec les grandes villes, mais je pense qu’on offre une qualité de vie, un environnement de vie qui permet un équilibre et qui est fabuleux pour la créativité », soutient-il.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine