Retour

Série d'animation Amos Daragon : le projet toujours vivant

IceWorks Animation de Magog vient de conclure une entente de 500 000 $ avec le diffuseur TFO, la télévision d'état francophone de l'Ontario. Il s'agit d'une entente de diffusion pour une durée de cinq ans de la série d'animation basée sur Amos Daragon.

Pour le producteur d'IceWorks Animation, Sylvain Viau, cette marque de confiance provenant de l'Ontario est signe qu'il s'agit d'un bon projet, même si Québec a refusé d'investir plus tôt cette année.

« À l'intérieur d'un mois, la proposition de la part de l'Ontario est arrivée sur la table, ajoute M. Viau. C'est certain que j'aurais aimé que ça se passe de la même manière avec certaines démarches que j'ai faites au Québec. »

Il reste encore 1,4 million de dollars à trouver pour financer complètement le projet évalué à 10,6 millions de dollars.

Sylvain Viau se rendra à Paris et au Japon dans les prochaines semaines pour tenter de signer des ententes de coproduction avec des partenaires étrangers. « Il va falloir que j'obtienne une réponse rapidement, mais tout est toujours possible. » Le montage financier complet doit être bouclé pour le 1er décembre.

Depuis juillet dernier, le producteur a réussi à trouver 1,3 million de dollars. Un groupe d'investisseurs privés de Magog et le distributeur français Sunset Studio ont accepté d'embarquer dans le projet.

Si celui-ci voit le jour, une cinquantaine d'emplois seront créés à Magog.

L'entrepreneur a jusqu'au 1er décembre pour trouver la somme manquante.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine