Le Panthéon des sports de Sherbrooke, attendu depuis plusieurs années, a été inauguré en fin de journée mercredi. Près de 200 personnes ont participé à l'événement. Un premier monument a d'ailleurs été érigé à proximité du pavillon Armand-Nadeau du parc Jacques-Cartier. 

Un texte de Geneviève Proulx

Dix personnes ont été intronisées mercredi, dont quatre athlètes : Robert « Bob » Bédard (tennis), Sylvie Daigle (patin de vitesse), André Viger (fauteuil roulant) et Andréa Blackwell (basketball). L'arbitre en soccer Sonia Denoncourt, les bâtisseurs Ian Hume, Sonia Denoncourt et Bruce Coulter, l'équipe de hockey des Castors senior, le Championnat du monde de ski nautique 1965 et les Championnats du monde d'athlétisme jeunesse de 2003 ont également été intronisés.

Des stèles de granit représentant chaque personnalité et événement seront installées sur la promenade du lac des Nations. Sur chacune d'elles, il sera possible de lire une courte biographie de la personne ou de l'événement. Un code QR pourra être scanné avec un téléphone intelligent pour avoir plus d'information.

« Si Bob Bédard n'avait pas fait de tennis à Sherbrooke, il n'y aurait pas de tennis à Sherbrooke. À 84 ans, il viendra en voiture de Toronto. On est content de ça! Sonia Denoncourt vient de Miami. Elle a fait 11 heures de déplacement pour être avec nous. La famille du père de l'athlétisme, Ian Hume, sera avec nous. Il a travaillé pendant 50 ans à promouvoir l'athlétisme. Georges Guilbault, des Castors, sera aussi là. Les membres de l'équipe sont presque tous décédés. Grâce aux Castors, on a le palais des sports aujourd'hui », raconte le président du Panthéon du sport de Sherbrooke, Jean Perrault.

De nouveaux noms, année après année

Chaque année, d'autres athlètes et événements seront intronisés. « L'objectif du Panthéon, c'est de reconnaître le patrimoine vécu par ces gens qui ont participé à des événements nationaux et internationaux, qui nous ont bien représentés ou qui nous ont permis d'avoir un legs comme le stade d'athlétisme qui nous a été légué par les Mondiaux jeunesse de 2003 », soutient l'ex-maire de Sherbrooke.

Le projet est en branle depuis 2005. La grande murale du palais des sports qui illustre 48 personnalités sportives est la première réalisation de ce groupe.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine