Retour

Sherbrooke aura un pont « signature » sur Grandes-Fourches

L'allure que prendra le nouveau pont des Grandes-Fourches est maintenant connue. Les élus ont opté pour un modèle à haubans, dit « signature ». Il a été approuvé mardi soir au conseil municipal de Sherbrooke. Dix élus ont voté, cinq ont voté contre.

Un texte de Christine Bureau

Principale pierre d'achoppement pour ceux qui ont voté contre : le coût supplémentaire d'environ 5 millions de dollars de cette option par rapport à un pont traditionnel. En incluant la démolition des structures, le nouveau pont et les travaux urbains, le projet total est estimé à 36,4 millions de dollars.

Pour l'instant, le financement attaché s'élève à 30 millions de dollars. Le ministère des Transports a déjà promis une aide de 26 millions de dollars. La part de la Ville de Sherbrooke s'élève à 4 millions de dollars.

« Merci à ceux qui sont visionnaires dans ce projet parce que ça va être pour longtemps », a commenté le maire Steve Lussier avant de laisser les élus discuter.

« Je ne suis pas nécessairement visionnaire, je n’ai pas nécessairement cette faculté-là », a répondu du tac au tac le conseiller municipal Pierre Avard. « Mais pour ma part, je ne suis pas à l’aise de prendre 5 millions et plus [...] quand on connaît les besoins qu’on a. »

Les conseillers municipaux Paul Gingues et Julien Lachance ont abondé dans le même sens. « Je pense que c'est important de savoir cibler, mais aussi doser nos investissements. Moi, ça m'apparaît trop », a lancé ce dernier, ajoutant qu'il s'agissait d'une dépense « somptuaire ».

Plus de détails à venir

Plus d'articles

Vidéo du jour


Ce chat paresseux n'ouvre même pas les yeux pour miauler





Rabais de la semaine