Retour

Sherbrooke : cérémonie émouvante en l'honneur de donneurs d'organes

Tous les ans, à cette période de l'année, la cérémonie à la mémoire des donneurs d'organes rassemble près d'un millier de personnes à la Basilique-Cathédrale Saint-Michel, de Sherbrooke. Vendredi, plus de 200 donneurs de partout au Québec ont reçu à titre posthume la médaille d'ambassadeur de la santé de l'Association canadienne des dons d'organes. 

Le fils de Lynda McKelvey a fait ce don il y a deux ans. Comme beaucoup d'autres, la mère du donneur a dû prendre une décision déterminante.« Sur le coup, on perd un être cher. C'est ça, le plus difficile, mais quand on regarde le tout, ça redonne la vie à un autre être cher », confie Mme McKelvey.

Dans tout ce cheminement, la famille McKelvey a pu compter sur le soutien d'Annie Chouinard, infirmière-ressource au CIUSSS de l'Estrie-CHUS. Elle accompagne les familles dans ce processus depuis 16 ans. Une douzaine d'hôpitaux qui servent aussi de centres de prélèvement au Québec offrent le service d'accompagnement.

« Ils savent nous diriger. Nous, ça nous enlève un stress. C'est comme si on doit accepter ce qui se passe. C'est touchant. Je ne connaissais pas Annie avant. Ça nous a tous rapprochés dans ces moments-là qui sont difficiles », dit Lynda McKelvey.

« Quand arrive la mort cérébrale, quand la famille est prête à entendre ça, on le sent dans l'accompagnement qu'on fait aux familles, explique Annie Chouinard. Là, on va commencer à parler des options qui s'offrent à elles. On veut faire ressortir les volontés de la personne qui va décéder. »

Plus d'articles

Vidéo du jour


L’amour selon le zodiaque