Retour

Sherbrooke donne le feu vert au projet de complexe de la santé

Le conseil municipal de Sherbrooke a approuvé lundi soir le projet de construction d'un complexe de la santé, qui prévoit une superclinique, une pharmacie et un supermarché Avril.

Selon les détails du projet, le nouveau complexe devra dédier 65 % de ses 14 000 mètres carrés à des services reliés aux domaines de la santé. Il pourrait par exemple s'y établir un centre de conditionnement physique, un restaurant ou des espaces à bureaux. En tout, le projet est évalué à 45 millions de dollars. 

Le complexe doit voir le jour à l'intersection des rues King Ouest, J.A. Bombardier et l'autoroute 410, à côté de l'ancien site BRP, un site zoné industriel à l'heure actuelle.

Le projet exige que le lot soit subdivisé pour que la portion du site qui accueillera le complexe passe en zonage commercial. L'ancien bâtiment de BRP conserverait toutefois sa vocation industrielle et sa zone de transbordement.

L'importance du zonage industriel 

La conseillère de l'arrondissement Jacques-Cartier, Chantal L'Espérance, se dit « ravie » de l'arrivée de cette superclinique, qui bénéficiera également selon elle aux citoyens de l'arrondissement de Rock Forest-Saint-Élie-Deauville.

Elle tient toutefois à s'assurer que l'ancien bâtiment de BRP conserve sa vocation industrielle, étant donné que la ville de Sherbrooke a déjà d'autres pôles commerciaux. « Il ne faudrait pas qu'il y en ait un de plus », a-t-elle prévenu.

Sherbrooke Innopole, qui a approuvé le projet, abonde dans le même sens et précise dans ses conditions « que le promoteur s'engage à faire de réels efforts pour attirer des occupants industriels, notamment en étant disponible et intéressé lorsque des occupants potentiels démontrent de l'intérêt pour le site ». 

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine