Retour

Sherbrooke : les mezzanines dans les écoles pourraient être sauvées en partie

Les mezzanines aménagées dans une dizaine de classes d'écoles de la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke (CSRS) n'échapperont pas aux pics des démolisseurs.

Malgré tout, le directeur général de la CSRS, André Lamarche, veut qu'elles soient à nouveau inspectées avec des inspecteurs de la Régie du bâtiment.

« Avec les enseignants, on va quand même, quand on va faire le plan de démantèlement, y aller avec des gens de la Régie du bâtiment et regarder s'il y a des éléments qui pourraient être sauvés. Je ne veux pas créer de faux espoir. En partant, il y a des matériaux qui sont combustibles. Il y a toutes sortes de choses qui font que c'est peu probable que l'on puisse garder des éléments, mais on va quand même faire un deuxième essai », soutient André Lamarche.

La Commission scolaire avait effectué une demande à la Régie du bâtiment du Québec (RBQ) pour en aménager une 14e mezzanine. C'est à ce moment que l'organisme a appris l'existence des structures et a exigé leur démantèlement, parce qu'elles ne respectent pas les normes en vigueur.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine