Retour

Sherbrooke officiellement candidate en vue d'obtenir les Jeux de la Francophonie en 2021

La Ville de Sherbrooke est officiellement candidate en vue d'obtenir les Jeux de la Francophonie en 2021 aux côtés de Moncton/Dieppe et de la Guadeloupe.

Après cette première étape du processus, les dossiers de candidature de chaque ville ou État seront examinés par un groupe de cinq experts désignés par l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF). Ils effectueront par la suite une visite sur place pour compléter leur évaluation.

Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, s'est réjouit de la décision du Comité international des Jeux de la Francophonie (CIJF) annonçant la sélection du Québec comme un des trois gouvernements finalistes pour accueillir les Jeux.

« Je suis fier que le Québec soit parmi les finalistes pour la tenue des Jeux de la Francophonie de 2021. En soumettant la candidature de la ville de Sherbrooke, le gouvernement du Québec confirme son engagement profond au sein de la Francophonie » a déclaré le premier ministre.

Investissement d'au moins 9 millions

En juillet 2015, Radio-Canada avait appris que la Ville de Sherbrooke devrait investir environ 9 millions de dollars pour recevoir les Jeux dans 6 ans. La moitié de la somme irait au budget de fonctionnement des compétitions, l'autre à la mise aux normes des installations. Comme Sherbrooke a accueilli les Jeux du Canada en 2013, une bonne partie des infrastructures nécessaires sont déjà en place.

Organisés tous les quatre ans, dans l'année post-olympique, les Jeux de la Francophonie ont comme objectif de réunir les jeunes francophones à travers différents compétitions sportives. 

Sherbrooke devrait savoir en novembre ou en décembre 2016 si elle accueillera les compétitions.

Les prochains Jeux de la Francophonie auront lieu du 21 au 30 juillet 2017 à Abidjan en Côte-d'Ivoire. L'évènement devrait réunir 4000 jeunes. 80 États et gouvernement ont été invités.

Plus d'articles

Commentaires