Retour

Sherbrooke : ouverture du troisième centre de prélèvement de plasma au Québec

Nellie Grenier et son conjoint Yannick Grenon tenaient à être les premiers à donner du plasma au nouveau Centre de donneurs Plasmavie de Sherbrooke, le troisième du genre au Québec. Ils veulent appuyer la cause et donner au suivant.

Si leur fille Justine est toujours en vie aujourd'hui, c'est parce que d'autres personnes ont été généreuses. La fillette a une maladie génétique rare, l'anémie de Blackfan Diamond, qui l'a obligée à recevoir plusieurs transfusions sanguines.

Un don de plasma peut sauver des vies en servant à la fabrication de médicaments. En le fractionnant, il est possible d'isoler et de purifier certaines protéines comme l'albumine, les facteurs de coagulation et les immunoglobulines. Ces dérivés sanguins sont utilisés pour traiter notamment des personnes hémophiles ou ayant un faible système immunitaire.

Un don de plasma est très similaire à un don traditionnel, à la différence que seul le plasma est récolté. Le reste des composantes du sang est retourné à l'organisme.

bCréer une banque de donneurs /b

Il est possible de faire un don de plasma chaque semaine. Pour un don de sang, il faut attendre 56 jours. Pour atteindre ses objectifs, Héma-Québec espère recruter 1 000 donneurs de plasma réguliers à Sherbrooke.

L'Estrie a été choisie pour établir ce nouveau centre de prélèvement de plasma parce qu'elle fait figure d'élève modèle pour ses collectes de sang.

Les personnes intéressées peuvent contacter le 1 800 343-SANG, poste 7264, pour annoncer leur venue. Le Centre de donneurs de Sherbrooke est situé au Complexe Le Baron de la rue King Ouest à Sherbrooke. Le Centre est ouvert de 8 h à 21 h, du lundi au vendredi, et de 8 h à 16 h, le samedi.

L'aménagement des locaux a nécessité un investissement de 2 340 000 $.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine