Retour

Sherbrooke : trois ans de prison pour Pierrot Lapierre

Au palais de justice de Sherbrooke, Pierrot Lapierre, accusé notamment de séquestration, de voies de fait graves et de menaces, écope de trois ans de prison.

Il a plaidé coupable mercredi matin aux chefs d'accusation qui pesaient contre lui.

Le 6 février dernier, il a séquestré une femme dans un domicile pendant six heures, l'a frappée une quarantaine de fois à coups de pied et a tenté de l'étrangler avec un fil de recharge de téléphone cellulaire.

« Mon client a assez rapidement mentionné à la Cour qu'il ne souhaitait pas reprendre sa liberté pendant la durée des procédures. Très peu de temps après, il a renoncé à son enquête préliminaire pour plaider coupable aujourd'hui. Vous aurez compris qu'on était en mode règlement presque depuis la première comparution dans ce dossier-là », a indiqué l'avocat de Lapierre, Me Patrick Fréchette.

Pierrot Lapierre pourrait être admissible à une libération d'office au deux-tiers de sa peine.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Ce garçon se fait prendre par le reste de sa famille!





Rabais de la semaine