Retour

Sherbrooke : une quinzaine de personnes à un rassemblement contre les violences à caractère sexuel

Une mobilisation contre les violences à caractère sexuel a rassemblé un groupe moins important que prévu mercredi soir devant le palais de justice de Sherbrooke. On attendait une centaine de personnes, seule une quizaine ont bravé les flocons de neige.

Après une prise de parole, les participants ont pris la route jusqu’au Cégep de Sherbrooke.

Le trajet visait « à prendre conscience du chemin qu'il reste à faire quant aux lois et aux politiques en termes de violences sexuelles », indiquaient les organisatrices et organisateurs.

Une conférence organisée par le comité Femmes de l’Association étudiante du Cégep de Sherbrooke a suivi la marche.

Une manifestation a également lieu devant l'Assemblée nationale à Québec. Le but du rassemblement est le même : dénoncer ce que les organisateurs et organisatrices appellent « la culture du viol » et provoquer une réflexion collective afin que le témoignage des victimes cesse d'être « systématiquement remis en doute ».

Plus d'articles