« C'est difficile être malade, mais j'ai eu la chance d'avoir des médicaments qui fonctionnent à merveille, ça fait que j'ai une vie normale. Il y a eu un recul qui s'est installé avec la maladie et je me suis rendu compte que j'ai vécu des affaires là-dedans, dans cette section-là de ma vie, qui étaient drôles, fondamentalement drôles. »

Même si l'humoriste Simon Leblanc est toujours en tournée pour Tout court, son premier spectacle, ça ne l'empêche pas d'être en rodage de son deuxième, Malade, depuis janvier. Il sera de passage au Vieux clocher de Magog, du 11 au 15 juillet, pour présenter ce dernier.

« Je me suis dit que j'aime ça écrire un show, ça fait je vais en écrire un autre! Mon producteur trouvait ça drôle donc on a trouvé une façon de faire entrer ça dans l'horaire. Là, c'est malade! Je roule deux shows en même temps et j'ai du fun que le chien! »

Pour ce second spectacle, Simon Leblanc s'est inspiré des aléas de sa santé, qui lui ont fourni une multitude d'anecdotes à raconter.

La découverte de l'année au Gala Les Olivier 2014 est atteint de la maladie de Crohn. Il souffre aussi d'arthrite ankylosante. Il a dû se déplacer en fauteuil roulant pendant une certaine période de temps, mais cela ne l'empêche pas pour autant de déborder d'optimisme.

« Chaque fois que quelque chose va mal, j'ai toujours l'impression que ça va revenir sur du bon... et ça le fait », dit-il en riant.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine