Retour

Six anciens combattants honorés à Sherbrooke

À l'aube du jour du Souvenir, six vétérans québécois ont reçu, dimanche à Sherbrooke, la médaille de la Légion d'honneur, soit la plus haute distinction accordée par la France. Ils deviennent ainsi les derniers vétérans survivants du Québec à recevoir cet honneur.

Un texte de Geneviève Proulx

Georges-Louis Turgeon, Roland Moisan, Rodrigue Berger, Ernest Viger, Hercule Dupuis et Jean-Paul O'Reilly ont été honorés. Deux autres anciens combattants auraient dû assister à la cérémonie, mais Jacques Nadeau et Pierre Dubuc ont été décorés plus tôt en raison de leur état de santé fragile.

« Ce ne sera pas d'ici demain qu'il y aura remise d'un aussi grand nombre de Légion d'honneur. C'est un devoir de mémoire que la France fait. Nous sommes très fiers des vétérans qui sont venus payer un prix très fort », soutient le consul honoraire de France en Estrie, François Gitzhofer.

« C'est un honneur, mais si je suis ici, c'est pour les gens qui me suivent. C'est pour ma famille. Moi, je me suis libéré de la guerre. C'est une autre personne », raconte un ancien combattant, Rodrigue Berger.

Très solennel, le moment est touchant aussi pour les familles, qui étaient nombreuses à assister à la cérémonie.

Par la suite, la population a été invitée à se souvenir lors d'une célébration qui avait lieu devant le cénotaphe de la rue King Ouest à Sherbrooke. La cérémonie s'est déroulée sous l'oeil attentif des nouveaux chevaliers de la Légion d'honneur, qui sont tous âgés de plus de 92 ans.

Plus d'articles

Commentaires