Retour

Slackline : trouver l'équilibre, dans les airs

Si vous vous êtes promené dans les parcs au cours des dernières années, vous avez probablement remarqué des gens qui marchent sur une sangle entre deux arbres, à la manière d'un funambule.

Les adeptes de la slackline tentent de trouver l'équilibre, que ce soit au-dessus du sol, au-dessus d'une rivière ou même entre des édifices. 

« La première fois que j'ai mis le pied sur une ligne, ça n'a pas été très fructueux! lance Guillaume St-Denis, un adepte de l'activité. J'avais de la misère à me tenir sur une jambe. J'ai peut-être fait un pas ou deux cet après-midi-là, mais j'ai continué et je me suis acheté une slackline. J'ai rencontré des gens qui m'ont aidé à progresser. Maintenant, j'essaie d'en faire le plus souvent possible! »

Le funambulisme sur sangle a été inventé par des amateurs d'escalade en Californie, qui auraient pratiqué l'équilibre sur des chaînes, pour ensuite utiliser leurs sangles d'escalade. Pas besoin cependant d'être un grand sportif pour s'y adonner.

« Ça va des étudiants en neurosciences au hippy grano. Je suis pas mal certain que si je faisais essayer ça à mes parents, ils pourraient aimer ça! L'éventail est très large », ajoute Guillaume St-Denis.

L'activité peut paraître casse-cou, mais en recherchant l'équilibre physique, on travaille également l'équilibre mental, conclut Guillaume St-Denis.

« C'est un peu comme une méditation active. Un monsieur nous avait dit que c'est de la "méditaction", et c'est vrai! »

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine