Retour

Sortie précipitée pour Philippe Bédard à Rio

Le tournoi paralympique du joueur de tennis en fauteuil roulant québécois Philippe Bédard n'aura duré que le temps d'une rencontre. Il a été sorti par le Britannique David Phillipson dès son premier duel, vendredi après-midi, au Centre olympique de tennis.

Phillipson, 44e au classement international, n'a eu besoin que deux manches de 6-0 et 6-1 pour vaincre l'athlète de Bromont et avancer au tour suivant.

Pour l'athlète de Bromont, 51e raquette mondiale, ce n'était tout simplement pas une bonne journée.

« C'est dommage, mais il faut avouer que Phillipson est aussi un excellent joueur », a raconté Bédard, qui avait croisé le fer une seule fois auparavant avec le Britannique et avait également perdu. Il y a deux ans, ç'a avait quand même mieux été. »

Son service n'était tout simplement pas au rendez-vous. « C'était complètement zéro. Et comme tout part du service, ç'a affecté le reste de mon jeu. »

Dérangé plus qu'à son tour par des blessures, le chemin du Québécois vers ses deuxièmes Jeux paralympiques n'a pas été de tout repos. « Pour moi, c'est tout un exploit d'être ici. Je profite de mon expérience », a souligné celui qui a pu compter sur plusieurs partisans, parents et amis, qui l'ont encouragé des gradins du Centre olympique de tennis. C'est très touchant de les avoir avec moi, a-t-il partagé avec émotions. Ils m'ont beaucoup soutenu et ça me fait chaud au cœur qu'ils soient ici. »

Que l'avenir lui réserve en tennis ? « Je vais soigner une déchirure à l'épaule droite qui me dérange depuis la dernière année et demie. J'espère que ça va bien guérir et ensuite on verra », a-t-il conclu.

À ses premiers Jeux paralympiques à Londres, en 2012, il avait pris le 17e rang.

(avec Sportcom)

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine