Retour

Spectacle de rap annulé à Sherbrooke : le producteur poursuivra la Ville

Le promoteur Steve Black s'apprête à déposer une poursuite à la Cour des petites créances contre la Ville de Sherbrooke à la suite de l'annulation unilatérale d'un de ses spectacles par des fonctionnaires cet été.

Les rappeurs Rymz & Mike Shabb devaient se produire en septembre à la salle Bernard-Bonneau du Centre communautaire Françoise-Dunn. L'amphithéâtre se trouve toutefois à l'école secondaire Montcalm, ce qui a amené le Service de police de Sherbrooke (SPS) à émettre un rapport mettant en doute la pertinence de l'événement dans un tel endroit, faisant état de « hauts risques de débordements ». Un fonctionnaire a ainsi résilié le contrat liant la Municipalité à BLK Management, promoteur du spectacle, en août dernier.

Steve Black souhaite être dédommagé pour l'annulation du spectacle, soulignant qu'il a tout de même dû payer les deux rappeurs. Il a commencé par envoyer une mise en demeure au début du mois d'octobre selon laquelle, précise-t-il, la Ville de Sherbrooke avait jusqu'au 10 novembre pour lui répondre officiellement, ce qu'elle n'a pas fait.

Steve Black n'a pas voulu révéler le montant de la poursuite, tandis que la Ville de Sherbrooke a refusé de commenter l'affaire, alléguant que le dossier s'apprête à être judiciarisé.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine