Retour

Station-service Costco à Sherbrooke : « On est encore à l'étape des rumeurs », dit Bernard Sévigny

Le maire de Sherbrooke Bernard Sévigny qualifie de rumeurs l'éventuel déménagement de Costco au Plateau Saint-Joseph où une station-service serait installée.

Un texte de Christine Bureau

Bien qu'il considère comme bienvenues toutes les initiatives pour faire baisser le prix de l'essence, il affirme n'avoir reçu aucun projet en ce sens. « Il y a beaucoup de choses qui se disent, mais moi je n'ai pas vu de projet. Si c'est vrai, si les choses devaient se confirmer, on va me présenter le projet et on verra à partir de ça ce qu'il y a lieu de faire », a-t-il fait valoir lundi soir au conseil municipal.

« Si c'est vrai qu'il y a une intention de s'installer au Plateau, faudra voir quel type de projet, à quel endroit, est-ce que c'est dans le périmètre, à l'extérieur du périmètre? Est-ce que la station d'essence est permise? Il y a beaucoup de si. Je ne peux pas commenter sur des si », insiste-t-il.

Dans le cas où le conseil municipal devrait approuver un agrandissement de la zone commerciale, il n'est pas certain que l'amendement aurait lieu avant le 15 octobre, date présumée de l'annonce officielle. « Il y a des amendements d'usage qui vont plus rapidement. Si on change de zonage, là évidemment, c'est le processus référendaire avec des délais, c'est beaucoup plus long », explique-t-il.

Il admet toutefois qu'une station-service Costco pourrait être bénéfique pour les Sherbrookois. « Chose certaine, s'il y a des initiatives pour réduire le prix de l'essence, elles sont bienvenues », a-t-il déclaré, rappelant qu'il y a toujours un problème de prix trop élevé à Sherbrooke.

Le conseiller Rouleau et la Chambre de commerce en faveur

Le conseiller du district de l'Université, Jean-François Rouleau, a déjà dénoncé le problème des prix de l'essence à Sherbrooke. Il rappelle que la venue de Costco a changé la donne dans certaines villes.

« Si ça peut faire baisser les prix, c'est à l'avantage de tout le monde, mais un endroit ou un autre, je présume qu'il y aurait des modifications urbanistiques et je pense que cette fois-ci, le conseil municipal devrait y adhérer », a-t-il plaidé, rappelant toutefois que le projet est encore à l'étape de rumeur.

Le géant Costco a d'ailleurs refusé mardi après-midi qu'elle souhaite déménager sa succursale de Sherbrooke.

Toujours moins cher à Drummondville

Lundi en soirée, la Chambre de commerce de Sherbrooke a déploré le prix à la pompe de l'essence ordinaire qui est encore plus élevé à Sherbrooke. « Selon toute vraisemblance, il semble que le territoire de Sherbrooke semble toujours dans « un monde à part », ce qui laisse à penser que le cartel est toujours en place malgré les condamnations », peut-on lire dans un communiqué.

Le président, Me Bruno Lavoie, soutient « qu'il serait donc souhaitable que d'autres joueurs viennent s'installer à Sherbrooke, notamment les grandes chaînes de vente au détail, lesquelles sont moins susceptibles d'être intimidées et invitées à suivre la vague du cartel. »

Lundi, le prix réaliste de l'essence devrait être, selon CAA-Québec, à 107,1$ alors que les stations sherbrookoises l'affichaient à 112,4$. « On voit même, dans plusieurs villes au Québec un prix affiché inférieur à 1 $. Que se passe-t-il dans cette ville? On ne peut s'objecter au développer des affaires pour un entrepreneur, mais on peut se comparer et tristement se consoler! » déplore Me Lavoie.

Plus d'articles

Commentaires