Retour

Surprise pour un couple de La Patrie : des insectes retrouvés dans un sac de quinoa

Un couple qui a acheté une boîte de quinoa le Choix du président au Maxi de Lac-Mégantic a eu toute une suprise samedi dernier au moment de la préparation du repas. 

Un texte de Geneviève Proulx

Mathieu Poulin et Caroline Tessier se sont aperçus que le produit, acheté en rabais quelques jours avant la date de péremption en septembre, était rempli d'insectes vivants. « Quand j'ai voulu couper le sachet pour l'ouvrir, je me suis rendu compte qu'il y avait des trucs qui collaient au sac. Je me suis rapprochée et j'ai vu que ça bougeait. J'ai vu les insectes. Il y avait plusieurs insectes. Je suis restée surprise », raconte Mme Tessier.

Son premier réflexe a été de chercher la provenance du produit sur la boîte. Le quinoa provenait de la Bolivie et avait été emballé à Toronto.

Mathieu Poulin a contacté Maxi, qui lui a demandé de garder le sac au congélateur, le temps qu'un employé se présente pour le récupérer. Il soutient que Maxi n'a pas demandé le numéro de lot de l'article. M. Tessier aimerait que tous les sacs du même lot soient retirés des tablettes. « Il faut trouver la cause parce que c'est peut-être encore comme ça. Il y a peut-être des bibittes dans les autres sachets. Peut-être que ça vient des légumes ou du quinoa », dit-il.

Maxi, de son côté, fait présentement des recherches pour tenter de comprendre ce qui s'est passé. Des expertises sur le produit seront faites pour connaître la provenance de ces insectes.

Par courriel, l'entreprise a tenu à rassurer les consommateurs. « Nous faisons tout en notre pouvoir pour que les produits vendus dans nos magasins soient de la plus haute qualité, et nous pouvons imaginer le désagrément qu'une telle situation puisse causer à un client. Nous tenons à préciser que notre fournisseur emploie un système de contrôle rigoureux lui permettant de se conformer à nos normes strictes de salubrité alimentaire. Toutes ces opérations font l'objet d'un suivi étroit et, lorsque nécessaire, des mesures correctives sont prises. Malgré les nombreuses procédures de triage et d'échantillonnage en place, il n'en demeure pas moins que ce sont des produits agricoles soumis aux caprices de Mère Nature. Lorsqu'un consommateur a un problème avec un produit acheté en magasin, la meilleure chose à faire est de nous le rapporter pour qu'on puisse avoir toute l'information dont on a besoin pour effectuer nos vérifications et faire le suivi approprié. Avec ces informations, notre équipe d'assurance de la qualité enquêtera sur cet incident en collaboration avec le fournisseur afin d'éviter que cette situation ne se reproduise. »

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine