Retour

Tentative d'incendie criminel à la SPA de l'Estrie

Une femme devra répondre à des accusations d'entrée par effraction et de possession d'outils dans le but de faire un cambriolage pour avoir tenté de récupérer son chien détenu à la Société protectrice des animaux de l'Estrie dans la nuit de jeudi à vendredi.

La femme de 29 ans, connue des policiers, a déclenché une alarme en fuyant les lieux. « À leur arrivée sur place, les policiers sont arrivés face à face avec la dame dans le local. On suppose qu'elle était là en raison du fait que son chien avait été saisi il y a quelques semaines », indique le porte-parole du Service de police de Sherbrooke, Philippe Dubois. 

Arrivés sur les lieux, les policiers ont senti une odeur de fumée. Ils ont ainsi découvert que la suspect avait allumé un feu dans une poubelle. Elle sera également accusée d'incendie criminel.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine