Retour

Terminés les spectacles professionnels au Théâtre Centennial

L'Université Bishop's est forcée de mettre fin à la programmation professionnelle du Théâtre Centennial en raison de sa situation financière précaire.

La direction n'a pas été en mesure de trouver les 150 000 $ nécessaires pour financer les coûts liés à la programmation 2016-2017.

« L'Université était en pourparlers avec des partenaires externes, mais aucun n'était en mesure d'offrir un financement supplémentaire pour garantir le maintien de la programmation professionnelle », explique le vice-recteur académique de Bishop's, Miles Turnbull. 

De ce nombre, la Ville de Sherbrooke avait octroyé 75 000 $ à la salle de spectacle en septembre dernier. Le ministère de la Culture et le Conseil des arts et lettres du Québec avaient également soutenu de manière exceptionnelle le théâtre. Le chanteur sherbrookois Jim Corcoran et la chorégraphe Louise Lecavalier avaient aussi donné leur appui à la campagne pour sauver le Centennial.

Les employés du théâtre ont été informés de la décision appuyée par le conseil des gouverneurs. Selon ce qu'il a été possible d'apprendre, les employés permanents ne perdront pas leur emploi, à court terme du moins. 

Le Théâtre Centennial continuera de présenter des spectacles étudiants et sera toujours ouvert à la location. L'Université espère d'ailleurs voir une augmentation des revenus de location de la salle.

Pas question d'y installer la salle de spectacle pour enfants

Cet échec ne met toutefois pas un frein à la construction de la nouvelle salle de spectacle de 200 places consacrée à un public jeunesse. La Ville a annoncé récemment le maintient de son financement de 4 millions de dollars.

Selon le maire, il s'agit d'un investissement pour la revitalisation du centre-ville.

« Cela a déjà été analysé :est-ce qu'on peut produire les groupes, les troupes de danse, est-ce qu'elles peuvent se produire au Centennial ou partout ailleurs sur le territoire? Il y a des difficultés qui font en sorte que ce n'est pas possible, et donc, le projet du centre-ville demeure nos projets », a-t-il mentionné.

Par ailleurs, le Théâtre Centennial ne risque pas d'être modifié pour accueillir cette salle. La conseillère municipale Chantal L'Espérance explique qu'il faut des normes bien précises pour accueillir un public familial, ce que le Centennial ne possède pas.

/b

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine