Retour

Tête à tête entre Justin Trudeau et le maire de Lac-Mégantic

Le maire de Lac-Mégantic, Jean-Guy Cloutier, a rencontré, en privé, le premier ministre Justin Trudeau mercredi matin lors de son passage à Sherbrooke.

Pendant 45 minutes, en compagnie de deux conseillers municipaux, ils ont discuté des préoccupations des Méganticois et de la voie de contournement ferroviaire désirée par de nombreux citoyens. « Nous avons eu une très belle rencontre avec M. Trudeau. C'est très positif dans l'ensemble. Nous avons eu le temps de discuter de tout notre programme avec lui. Nous avons aussi parlé des gens qui sont mal à l'aise à Lac-Mégantic. La plus grosse partie de notre discussion a porté sur la voie de contournement », a expliqué M. Cloutier.

Selon le maire, Justin Trudeau a été très positif concernant la voie de contournement. « Il est d'accord qu'il faut sauver deux ou trois ans sur l'étude de faisabilité. Je lui ai dit que je parlerai à M. Garneau [le ministre des Transports] et nous allons travailler avec lui, mais aussi avec le gouvernement du Québec pour réduire le temps de l'étude. »

Si l'étude de faisabilité est concluante, la voie de contournement sera construite en 2022. « C'est loin! Si on gagne 2 ou 3 ans, ça nous mène en 2018 ou au début de 2019, mais en 2022, elle sera construite », a-t-il analysé.

Jean-Guy Cloutier soutient que, d'ici quelques mois, le calendrier de l'étude devrait être revu à la baisse.

Lors de la rencontre citoyenne qui a eu lieu mardi soir à Sherbrooke, des gens ont demandé à Justin Trudeau un engagement ferme concernant la construction de cette voie. Le premier ministre a refusé de s'engager en prétextant qu'il était encore trop tôt.

Plus d'articles

Commentaires