Retour

Tour de télécommunications à Bolton-Est : injonction permanente accordée à Bell

La Cour supérieure accorde à Bell Mobilité sa demande d'injonction interlocutoire permanente interdisant aux manifestants de Bolton-Est de se trouver à moins de 7,5 mètres du terrain où se situe sa tour de télécommunications, chemin Bolton Pass.

L'injonction accordée mercredi matin à Granby interdit également aux manifestants de bloquer l'accès à cette tour.

La décision a été prise consensuellement entre les deux parties. Bell a ainsi décidé d'abandonner sa demande de dommages et intérêts, dont le montant s'élevait à 23 000 $.

La décision soulage le groupe de citoyens, soutient la porte-parole April O'Donaughue.

« Pour nous, ce n'est pas un dénouement parce que la tour est montée. Mais on se trouve très chanceux d'avoir eu des avocats qui croient en notre cause, qui nous ont défendus bénévolement. On est content de l'issue de cette injonction-là, parce qu'on ne peut pas empêcher la tour, elle est montée, mais il n'y a pas de dommages financiers et cela, c'était énorme pour nous », souligne-t-elle.

April O'Donaughue mentionne toutefois que le groupe refuse de baisser les bras.

Ils attendent maintenant avec impatience la réponse d'Ottawa au rapport du Comité permanent de la santé, qui devrait permettre de statuer sur l'impact des micro-ondes sur la santé.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine