Retour

Tournoi Futures de Sherbrooke : l'édition « la plus forte »

Le meilleur de la relève au tennis est à Sherbrooke ces jours-ci, où se déroulent jusqu'à lundi les qualifications pour le prestigieux tournoi Futures.

Le Montréalais Rashid Rihani fait partie des 48 joueurs qui tentent d'accéder au tableau principal du tournoi.

« Le gagner donnerait un espoir au rêve qu'on essaie tous d'avoir. On espère tous de pouvoir percer », confie le jeune étudiant universitaire de 21 ans.

Mais pour se qualifier, encore faut-il les trois parties qui l’attendent d’ici lundi. Au tournoi Futures, la défaite n’est pas permise. Seulement huit joueurs accéderont au tableau principal.

« C'est difficile, mais on aime ça. C'est un bon sport! », résume-t-il néanmoins.

« Une bonne expérience »

Élève à l’École secondaire du Triolet de Sherbrooke, Alexandre Laplante n’a pas passé l’étape des qualifications. Rien cependant pour le démoraliser. « J'ai mieux joué que je pensais », soutient-il.

À compter de mardi, les huit joueurs issus des qualifications s'ajouteront aux 24 joueurs déjà inscrits. Un tournoi qui promet.

« C'est l'édition la plus forte du fait qu'on a quand même le 159e au monde, le Français Gleb Sakharov qui était le finaliste l'an passé. Comme deuxième favori, on a Filip Peliwo qui est 184e au monde et on a 11 joueurs qui font partie du top 300 », se réjouit François Lefebvre, directeur des opérations du tournoi.

Sans compter qu’aux performances sportives s’ajoute une bonne cause.

Si les Sherbrookois ont déjà vu à l'oeuvre les Canadiens Milos Raonic, Denis Shapovalov et Félix Auger-Aliassime dans le passé, au tour de Frank Dancevic, Filip Peliwo et Brayden Schnur de faire leurs preuves cette année. Ce dernier pourrait d’ailleurs causer la surprise et l’emporter.

« Il a fait la demi-finale l'an passé et on se souvient qu'il avait fait trois sets en demi-finale à la coupe Rogers contre Richard Gasquet », indique François Lefebvre.

Pour y arriver, il devra cependant d'abord affronter sur le terrain les gagnants des éditions 2009 et 2015, l'Américain Austin Krajicek et l'Anglais Edward Corrie.

Avec les informations de Jean Arel

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards