Retour

Tragédie de Lac-Mégantic : le procès aura lieu à Sherbrooke

Plusieurs requêtes préliminaires sont à l'étude ces jours-ci au palais de justice de Sherbrooke en prévision du procès criminel de trois ex-employés de la Montreal Maine and Atlantic (MMA) qui doit se tenir en septembre.

Il a été décidé que le procès bilingue se tiendra à Sherbrooke, et non à Lac-Mégantic tel que prévu au départ.

Le conducteur du train, Tom Harding, le contrôleur ferroviaire Richard Labrie et le directeur des activités de la MMA au Québec, Jean Demaître, sont accusés de négligence criminelle ayant causé la mort de 47 personnes le 6 juillet 2013 à Lac-Mégantic.

Le juge Gaétan Dumas doit notamment décider la semaine prochaine si le rapport du Bureau de la sécurité des transports du Canada est admissible en preuve. « Ce sont des choses qui vont faire en sorte que mon client aura droit à une défense pleine et entière. Parce que le BST est arrivé à des conclusions que la responsabilité était partagée : la surveillance, l'éducation, l'état du train, le fait que ce soit des pompiers qui ont fermé le moteur. Il y a 18 causes contributives à cette tragédie », rappelle l'avocat de Tom Harding, Me Thomas Walsh.

Le procès criminel doit s'ouvrir le 11 septembre prochain. Quant à la MMA, sa responsabilité sera jugée dans un procès séparé.

Plus d'articles

Commentaires