Retour

Train Montréal-Sherbrooke : le financement de l'étude de faisabilité serait confirmé

Une nouvelle étape est franchie pour la réalisation du projet de train de passagers entre Montréal et Sherbrooke. Le financement nécessaire à une étude de faisabilité serait maintenant assuré. 

La Fédération canadienne des municipalités assumera la moitié du montant, soit 150 000 dollars. L'autre moitié provient des municipalités concernées par cette possible liaison ferroviaire (environ 45 000 $), de la compagnie Montréal, Maine & Atlantic Railway (environ 85 000 $) et de la Fondation train de nuit, un organisme sans but lucratif (OSBL).

« Avec l'étude, on répond à deux questions, soit quelle serait la demande pour un éventuel train Montréal-Sherbrooke? Quels seraient les coûts pour la réhabilitation de la voie pour attendre les différentes vitesses? Avec les coûts et la demande, on peut faire une projection financière pour évaluer la viabilité d'un service comme celui-là », explique le président de l'entreprise Train-hôtel, François Rebello. 

Avec une équipe de l'école Polytechnique de Montréal, on évalue donc l'achalandage sur l'autoroute 10. La firme de sondage Ipsos va aussi réaliser un sondage.

« On espère démontrer la faisabilité d'un projet comme ça. Après, il faut trouver une façon d'exploiter ce train-là. Il y a différentes possibilités. On peut l'exploiter nous-mêmes ou VIA Rail peut venir le faire. Il y a différentes possibilités de partenariat », ajoute M. Rebello

L'étude devrait être terminée au printemps. 

Vitesse

Actuellement, l'état des rails ne permet qu'une vitesse autour de 40 km / h. Pour un train de passagers, il faudrait augmenter la vitesse. C'est pourquoi une réfection des voies est nécessaire.

« On sait déjà que la compagnie de chemin de fer est prête à investir pour la moitié des coûts de la réhabilitation. Il va toujours avoir l'autre moitié à trouver. C'est là que la participation des gouvernements va être importante », ajoute M. Rebello.

Les scénarios les plus optimistes prévoient que la liaison Montréal-Sherbrooke sera devenue réalité à l'été 2018.

Plus d'articles